Parcours/biographie

J a c q u e s   M a y o u d

est né à Lyon en 1954. Il monte sur les planches à l’âge de seize ans avec le groupe familial Rose, Peter and Twins et commence sa vie professionnelle à 20 ans avec la musique folk des années 70, Steve Waring, les groupes La Bamboche et Mélusine…  De 1978 à 1991, avec sa mère Renée Mayoud-Visconti, il crée chansons et disques pour et avec les enfants, sans jamais se cantonner à ce seul public.

A partir de 1983 viennent ses propres créations où se mélangent musiques traditionnelles, chanson française, conte, nouvelles technologies… 1986 : Balafon-Taxi, groupe de chanson française et percussions africaines. Bizarre Hasard, avec la Cie Forlane, James Giroudon et le studio Grame. 1988 : Malice Bouclette avec Guy Prunier. 1991 : CouleurSolo, où, en pionner, il relie ses instruments aux lumières. Il met en musique L’Opéra de la Lune de Jacques Prévert. 1994 : Qui est Bouki ? avec Christelle Riffaux, Françoise Veilhan et le conteur Mamadou Diallo. 1997/1998 : Fragments de routes, duo Nord/Sud avec Jean-Pierre Yvert. Des sons dans l’eau, spectacle participatif en piscine. 2002 : Nord/Sud en quartet avec Jean-Pierre Yvert, Christofer Bjurström et Stéphane Méjean. 2003 : Histoires du Nord au Sud avec le conteur Abbi Patrix. Les pieds dans l’eau, adaptation scénique de Des sons dans l’eau. 2005/2006 : Buveurs de lune avec Emmanuelle Saby et la musicienne chinoise Qian Li. 2007 : Le Cercle de Calebasses, atelier-spectacle en solo. 2009 : Un si beau jardin… avec Roger Lassalle et Stéphane Méjean. 2010/2011 : duo Mayoud-Méjean, musiques traditionnelles. 2013 : Cachée dans l’arbre avec Noémie Haller, pour les tout petits. 2014-2015 : concert-lecture Les quatrains de Khayyam.

 Parallèlement à la scène, dans le cadre de résidences d’artistes, de volets pédagogiques ou de formations professionnelles, Jacques Mayoud anime des ateliers et stages sur l’écoute des musiques du monde, la sanza, le violon traditionnel, le chant avec petites percussions. Il accompagne également des musiciens et groupes professionnels ou amateurs dans leur démarche musicale et le jeu de groupe. Sa maison-atelier la nOte bleue, près de Vienne en vallée du Rhône, est un lieu d’accueil pluridisciplinaire pour des stages, résidences et soirées.

[Voir sa discographie]

[Voir également article de Trad’Magazine « Entre trad’ et chanson »]

[Voir son site d’archives]

 Photos : Fabian da Costa – Photo d’en-tête : en Chine, sur les routes du Guizhou, sept. 2014.
Guizhou, septembre 14, résidence au Centre éco-culturel Dong du village de Dimen

Guizhou, septembre 14, résidence au Centre éco-culturel Dong du village de Dimen

Who is Jacques Mayoud ?

French musician, composer and author, Jacques Mayoud is born in Lyon in 1954. His stage career began with his brother Dominique in the 1970s, then singing, playing and recording folk music with Steve Waring and in the famous french folk bands La Bamboche and Mélusine. Since 1980 he has been performing his own compositions in shows that combine traditional music, story telling, chanson française and theatre with the band Balafon-Taxi, with the Senegalese story-teller Mamadou Diallo, with Jean-Pierre Yvert in duo Nord/Sud and now with his own band or in solo.

He released several albums of songs and musical tales for young people. His songs, and especially those from his aquatic concert Sounds in Water, have a wide ranging appeal. He composed in 1991 a score for the Jacques Prévert’s Opera of the Moon which was subsequently taken up by thousands of children in France and around the world.

Playing a lot of instruments, he has composed over the years as much on the balafon, the kalimba, the calabash drum and harmonic flute as on the fiddle, the piano, the folk guitar or the mandola (irish bouzouki). He also formed the trio Moon drinkers with the Chinese singer and guzheng player Qian Li. For his concert Such a beautiful garden, he wrote the song A child speaks inspired with the French translation of Severn Suzuki’s speech in Rio in 1992. For his creation Khayyâm’s rubayat composed in 2013 music on the mandola with de verses of the persan poet and mathematician of the 10th century Omar Khayyâm in a rare translation from persan to french of Abolgassem E’Tessam Zadhe.

Jacques Mayoud teaches sanza playing, traditional world music listening or song writing in formation institutes and welcomes others artists and groups, children and families for workshops at his artist-house la nOte bleue in the Rhône valley. That is not only to listen to native cultures or help people to create music and songs : it is  also his way of acting for a better life on our earth.